№11 — Imaginaires — décembre 2020

S'échapper

  • Merci la nuit

    Récit aérien par dessus les frontières

  • Formatage ludique

    Visite de musée en 2073

  • Un train peut en cacher un autre

    Rêveries sur voies ferrées

Mégaphone

Des guirlandes de cailloux – balancées dans les vitrines en chanson

S’essayer

  • Lire et dire la ville par nos corps

    Récit de parcours, investigation urbaine dansée et politique

  • Nous écrivons des poèmes

    Réflexion en binôme

  • Slam

    Une écrivaine de l'être

  • Se rassembler : une danse chorale océanique

    Autour d’une pièce pour 100 danseur·euses océan et un public plage

  • L'imaginaire pour (se) soigner

    Discussion sur la pratique de l'hypnose

  • Manufacture des utopies

    Fabriquer des imaginaires enthousiastes et critiques

  • … ou pas …

    Critique de l’injonction à…

Distordre

  • Vieillissement

    Faire corps au fil du temps

  • Décolonisons les noms des rues

    Manifeste

  • Pas seules ni de nulle part

    Réflexions jetées sur la figure de la sorcière

  • On est là, on est là !

    Récit réflexif sur la filiation des luttes

  • Queer et matérialisme

    Billet d’humeur sur la nécessité d’allier les deux

Mégaphone

Dépossession – privatisations des terres et asservissement par le travail, en chanson

Notes et extraits de lectures

  • Chien du Heaume et Mordre le bouclier, Justine Niogret, éd. Mnémos
  • La cité de l’orque, Sam J Miller, éd. Albin Michel
  • Les livres de la terre fracturée, Nora K. Jemisin, éd. J’ai lu
  • Archives de l’exode, Becky Chambers, éd. L’Atalante
  • Subtil béton, Les Agglomérées, éd. L’Atalante (à paraître)
  • L’incivilité des fantômes, Rivers Solomon, éd. Aux Forges de Vulcain
  • Le corps est une chimère, Wendy Delorme, éd. Au Diable Vauvert
  • Monstres en cavale, Cloé Mehdi, éd. Le masque
  • Barge, de H.K., en auto-édition
Ce numéro est encore disponible.

Revue diffusée à prix libre partout.

Chèque à l'ordre de TIMULT

Pour toutes commandes, retours, contributions, écrivez-nous :

TIMULT
15 rue Jacquet
38000 Grenoble

Email : timult à riseup.net

Une revue qui parle de luttes sociales et d'aspirations à changer le monde.

Une revue qui explore de nouvelles façons de faire de la théorie politique, en imbriquant les récits de vie, les émotions et les analyses, en expérimentant des manières d'écrire, d'inviter à l'écriture (ateliers et écritures collectives…).

Une revue pour être plus fort·e·s et plus habiles faces aux oppressions, et aussi pour nous faire plaisir !